• La dernière version du navigateur Opera intègre un VPN illimité et gratuit

    Le navigateur “stable” d’Opera accueille désormais un outil VPN. Il est gratuit, illimité et revient même avec quelques nouveautés.

    Après avoir été introduit en avril sur sa version bêta, l’outil VPN arrive enfin sur le navigateur Opera avec la version 40. Il assure une navigation illimitée et gratuite de façon sécurisée. Cela signifie qu’il ne comportera pas de plafond restreignant le nombre de données transférées, comme sur certain VPN gratuits. Les internautes n’ont d’ailleurs pas besoin de se créer un compte pour l’utiliser.

    Développé en interne par SurfEasy, une filiale d’Opera, le VPN ne couvre que les connexions liées au navigateur. C’est-à-dire qu’il n’influera pas sur les autres flux de données qui traversent votre ordinateur (jeu en ligne, logiciels nécessitant une connexion Internet etc.)

    De légers changements

    Cette nouvelle version d’Opera apporte quelques nouveautés à l’outil VPN déjà présent sur la version “développeur”. Les utilisateurs pourront désormais localiser leur IP aux Pays-Bas et à Singapour. Initialement, seuls l’Allemagne, les États-Unis et le Canada étaient présents dans la liste. L’entreprise promet d’ajouter de nouvelles localisations dans le futur.

    Pour rappel, le VPN (pour Virtual Private Network) est un outil qui permet notamment de naviguer anonymement sur Internet (il n’y a pas que des mauvaises raisons à cela). Il sert aussi à localiser son adresse IP dans une autre région (d’où les différents pays proposés dans la liste de l’outil VPN d’Opera). Cela permet par exemple aux Netflix-addicts français de faire croire qu’ils sont aux États-Unis lorsqu’ils veulent regarder le catalogue américain du géant de la VoD.

    VPN-press-image.png

    http://www.journaldugeek.com

     
  • Facebook Messenger teste des SMS

    Une nouveauté pourrait bientôt faire son apparition sur l’application Messenger de Facebook : l’onglet SMS. Cette information, rapportée par le site Android Police , a été confirmée ce jeudi par un porte-parole de Facebook interrogé par VentureBeat  :

    « Chez Messenger, nous essayons toujours de créer de nouvelles façons plus simple de communiquer. A l’heure actuelle, nous testons la possibilité pour les gens d’intégrer toutes leurs conversations - des SMS à Messenger - à un seul endroit. C’est un moyen vraiment simple de recevoir, lire et répondre à tous vos messages SMS dans une seule application ».

    Le réseau social avait déjà tenté d’intégrer cette option, brièvement, en 2013 . Mais ça n’avait tout simplement « pas pris ». Cette fois, Facebook s’y prend un peu autrement. D’après les captures d’écran envoyées par les quelques utilisateurs d’Androïd choisis pour tester cette option aux Etats-Unis, les messages SMS reçus seraient stockés dans un onglet différents, et les messages apparaîtraient sur un fond violet. Dans cette nouvelle fenêtre de saisie de texte, le message "Ecrire un nouveau message SMS" s'affiche afin de répondre aux messages reçus.


    140203115335-facebook-messenger-app-1024x576.jpg

     
  • Windows 10, le téléchargement sera automatique pour les PC sous Windows 7 ou 8.1 !

    Depuis le lancement de Windows 10, Microsoft a apporté plusieurs changements surtout depuis un ralentissement de la progression des parts de marché de ce nouveau système d’exploitation. Afin de, soi-disant, rendre le processus de migration plus simple et rapide, Microsoft a dans sa poche une nouvelle solution.

    Windows 10, pas question de demander aux utilisateurs

    Il ajoute que le processus de réservation va bientôt disparaitre si bien que la firme a pris la décision unilatérale de forcer le téléchargement de Windows 10. La procédure sera automatique, à l’image de ce qui se faisait lorsque les utilisateurs de Windows 7 ou 8.1 avaient réservé leur mise à jour gratuite. Il n’y a qu’une différence, Microsoft ne leur demande plus leur avis.

    Une fois toutes les fichiers nécessaires à l‘installation de Windows 10 téléchargés, l’utilisateur sera sollicité pour mettre à jour sa machine.

    Si vous décidez de « migrer » par erreur, Microsoft permet pendant 31 jours seulement de faire machine arrière afin de retrouver son PC sous son ancien OS avec toutes ses applications. Passé ce délai, il sera trop tard, l’utilisateur devra se satisfaire de Windows 10 s’il ne souhaite pas perdre toute sa configuration.

    Terry Myerson ajoute

    « En fonction de vos paramètres de Windows Update, cela peut provoquer la mise à niveau automatiquement. Avant que cette mise à niveau change le système d’exploitation de votre appareil, vous serez invité à choisir clairement si oui ou non vous souhaitez continuer. Et bien sûr, si vous choisissez de mettre à niveau (notre recommandation!), alors vous aurez 31 jours pour revenir à votre précédente version de Windows si vous ne l’aimez pas « 

    Cette nouvelle approche de forcer le téléchargement de Windows 10, sans ce soucier des souhaits de l’utilisateur, montre que Microsoft semble être prêt à tout pour atteindre son objectif de 1 milliard d’appareils sous Windows 10 en 2017.

    Cette déclaration ne manque pas de faire réagir. Comment Microsoft peut-il décider le téléchargement automatique de Windows 10 sur les PC éligibles à la mise à jour gratuite ?

    152101REDSchwartzWin10.jpg

     
Fil d'actualité introuvable

Connexion

loggo.png

Chrome 55.0.28
 5/12/16
AdwCleaner 6.040
 5/12/16

securit

Aller au haut